Émilie Bierre

Née le 12 mai 2004, Émilie est une jeune comédienne passionnée de chant, de danse et de ukulélé.

Elle a fait ses premières armes dans le domaine artistique à l’âge de 4 ans en tant que mannequin pour plusieurs compagnies de vêtements. De fil en aiguille, Émilie a tourné dans quelques publicités et prêté sa voix au doublage et à la radio.

À 8 ans, elle a été remarquée à la télévision dans Les beaux malaises, dans le rôle de Florence, la fille de Martin Matte.

Présentement, on peut la suivre dans les séries télé suivantes :

Jenny, où elle incarne une jeune adolescente atteinte de la leucémie, L’échappée, où elle campe le rôle dramatique d’une enfant abusée, Lâcher prise, où elle interprète une pré-ado bien déterminée, Subito Texto et Mémoires Vives.

Au cinéma, à 7 ans, on l’a remarquée pour son interprétation troublante dans le film Catimini. En 2018, on la verra dans le rôle principal du long métrage Une Colonie, de Geneviève Dulude De Celles, dans le film Dérive, réalisé par David Uloth, ainsi que dans Genèse de Philippe Lesage.

Victime d’intimidation à l’école, Émilie a décidé elle-même de contacter Jasmin Roy, en 2013, afin de se rallier à sa cause pour lutter contre ce fléau. Par cette initiative, elle veut passer le message suivant aux victimes : « Vous n’êtes pas les seuls à en vivre. Ensemble, dénonçons ». Émilie est alors devenue porte-parole pour la fondation et a été récompensée à KARV, l’anti.gala 2015 du prix de « La fille la plus inspirante de tout l’univers ».

Ce prix a été dédié à toutes les victimes d’intimidation : « On est inspirant en dénonçant l’intimidation, pas en la faisant. Et on est inspirant en aidant tous ceux qui se font intimider. Et n’oubliez pas, chaque problème a sa solution » – Émilie Bierre, KARV l’anti.gala 2015