L’alphabétisation des émotions et des besoins à la petite enfance.

C’est en apprenant l’alphabétisation des émotions et des besoins que l’enfant construit une saine conscience de soi. Il doit apprendre à les lire. Oui, lire ! Autrement dit, nous devons enseigner la littérature émotionnelle aux enfants afin qu’ils puissent acquérir de meilleures compétences relationnelles. Le fait de reconnaître puis de verbaliser les émotions contribuera par le fait même à les comprendre. Nous devons accompagner les jeunes, dès la petite enfance, dans l’édification d’une plus grande agilité émotionnelle à l’aide de techniques simples qui lui permettront de retrouver un état de calme après avoir vécu un sentiment intense, qu’il soit positif ou négatif. Pour certains, il est aussi difficile de réguler les états d’euphorie ou d’anxiété avant une activité plaisante que de retrouver le calme après une tempête intérieure.

La Fondation propose trois capsules vidéo permettant d’aborder l’alphabétisation des émotions et des besoins à la petite enfance. Elles peuvent être utilisées par les parents à la maison ou par les éducateurs en service de garde ou en milieux éducatifs. Un outil ludique qui plaira assurément à tous les enfants.

Scénario inspiré des théories pour les Apprentissages Sociaux et Émotionnels (ASÉ) pour ainsi aider à contrer l’intimidation (auteure Marie-Jeanne Goulet)

Réserver la pièce de théâtre

Visionnez les capsules vidéo ici :

Shaï et sa stratégie pour le calme :

Tchoumy et ses secrets pour un équilibre émotionnel :

Akiko et ses stratégies pour un bien-être total :